Choix Goncourt de la République tchèque

Mohamed Mbougar Sarr remporte le Choix Goncourt de la République Tchèque 2022

« Le jury d’étudiants du Choix Goncourt tchèque, après une passionnante délibération, a décidé d’attribuer le prix à La plus secrète mémoire des hommes de Mohamed Mbougar Sarr. Le jury a voulu le récompenser pour la beauté de son style, la richesse de ses thèmes et la réflexion qu’il suscite sur l’histoire coloniale. Le roman éveille des émotions et à la fois nous pousse à réfléchir sur l’écriture elle-même. Un livre qui dépasse son époque. » (Communiqué du jury suite à la délibération, vendredi 10 juin à Prague, en présence de Mohamed Mbougar Sarr  - en ligne - et Leïla Slimani, présidente du jury.)

Le Choix Goncourt de la République Tchèque, initié pour la première fois en 2021, vise à promouvoir des auteurs et autrices francophones, encore non traduits en tchèque et méconnus du public, auprès des lecteurs, des éditeurs et des traducteurs en République Tchèque. En 2022, l’ambition est également de mettre en lumière les enjeux européens de la culture et du livre, avec l’opportunité historique qu’offre la succession des deux présidences française et tchèque du conseil de l’Union européenne.

Ce prix est décerné par un jury composé d’étudiants d’universités tchèques partenaires. L’an passé, il avait été remis à Djaïli Amadou Amal pour son roman Les Impatientes, première lauréate de ce Choix Goncourt.

La présélection qui s’est déroulée au mois de février 2022 avait permis d’établir une liste de quatre ouvrages en lice pour le prix :

· La fille qu’on appelle de Tanguy Viel

· Enfant de salaud de Sorj Chalandon

· S’adapter de Clara Dupont-Monod (Prix Goncourt des lycéens 2021)

· La plus secrète mémoire des hommes de Mohamed Mbougar Sarr (Prix Goncourt 2021).

 

Cette année, Leïla Slimani, elle-même lauréate du Prix Goncourt 2016, présidait le jury. Celui-ci s’est réuni sous une forme hybride, en présentiel et en distanciel, le vendredi 10 juin, pour délibérer.

Cet événement s’est déroulé au CEFRES, Centre français de recherche en sciences sociales à Prague et a été coordonné par l’Institut français de Prague. 

L’Institut français de Prague et l’Académie Goncourt remercient chaleureusement :

- Leïla Slimani pour avoir accepté de présider ce deuxième Choix Goncourt de la République Tchèque et de l’avoir porté avec brio ;

- Les étudiants et les enseignants des universités partenaires pour leur enthousiasme :

  • Université Masaryk à Brno – Faculté de pédagogie et Faculté d’art et de philosophie

  • Université Charles à Prague – Faculté des Arts

  • Université de Hradec Králové – Faculté de pédagogie

  • Université de Bohême de l’Ouest – Plzeň – Faculté de philologie

  • Université de Bohême du Sud - České Budějovice – Faculté de philologie

  • Université Palacký d’Olomouc – Faculté de philologie

  • Université d’Ostrava – Faculté de philologie

unnamed (1).jpg
287179797_5246915418664671_262379227184403061_n.jpg
AG Prague.png
287228451_5246915461998000_7778103336632184586_n.jpg
287262281_5246915548664658_5224418302293706196_n.jpg