ACTUALITÉ

CVT_Tous-les-hommes-nhabitent-pas-le-mon

 

Jean-Paul Dubois,

Prix Goncourt 2019

AGENDA

_1229465766_2017_Goncourt_Dix_Membres_AG

Réunions des  Goncourt

  • Blanc Twitter Icon
  • Avec la Serbie, Jean-Paul Dubois remporte son 5ème Choix Goncourt !

    Après l’Espagne, le Royaume-Uni, la Tunisie, la Slovénie, c’est la Serbie qui vient de proclamer Jean-Paul Dubois lauréat de son Choix Goncourt. A l’⁦Institut français de Serbie, le vote des étudiants des chaires de français des universités de Belgrade, Kragujevac, Nis, Novi Sad ont primé le prix Goncourt 2019 pour "Tous les hommes n’habitent pas le monde de la même façon «  et annoncé ce prix en présence de ⁦David Diop, précédent lauréat

  • La première sélection du Goncourt 2020 reculée au 15 septembre

    En raison de conditions exceptionnelles de la rentrée littéraire de septembre qui suit des mois de pandémie ayant gravement perturbé les parutions de livres et les ventes en librairies, les Académiciens Goncourt ont décidé de reporter au mardi 15 septembre l'annonce de la première sélection du Goncourt 2020 initialement prévue au tout début du mois. Les romans parus jusqu'à cette date pourront ainsi figurer dans cette sélection.

  • Le 5ème Choix Goncourt de la Tunisie remporté par Jean-Paul Dubois dévoilé parallèlement sur Radio Al Mawjet et aux Assises internationales du roman

    Performance de l’Institut français de Tunisie qui, pour préserver le Choix Goncourt du pays, maintenir le lien entre les 120 étudiants-jurés de 24 gouvernorats et les écrivains malgré la pandémie, a créé une émission sur Radio Al Mawjet rassemblant les finalistes du Goncourt et les jeunes jurés devant voter pour l’un d’entre eux. Début mai, l’émission était diffusée en Tunisie comme aux assises internationales du roman, Villa Gillet et le nom du lauréat annoncé !

  • Le Choix Goncourt de la Slovénie remporté par Jean-Paul Dubois !

    L’institut français de Slovénie, malgré la pandémie, a réussi à maintenir le Choix Goncourt de la Slovénie très ancré dans le pays. À Ljubljana, mercredi 6 mai, le vote des étudiants jurés était annoncé : Jean-Paul Dubois l’emporte de 2 voix devant Amélie Nothomb. Son roman, prix Goncourt, sera donc bientôt traduit en slovène tout comme l’est maintenant celui du lauréat de l’année dernière, David Diop.

  • Covid-19 : Les Choix Goncourt qui devaient être attribués en mars et avril 

    reportés à une date ultérieure

    A Sofia (Bulgarie), Tunis (Tunisie), Prague (République tchèque), Rabat (Maroc), Alger (Algérie), Ljubljana (Slovénie) et bien sûr Wuhan (Chine), les jurés étudiants ne peuvent pas se réunir. 

    La situation sanitaire dans ces pays impose un report évident des Choix Goncourt à une date ultérieure. Merci aux Instituts français, pilotes sur place de ces opérations littéraires, de leur engagement pour maintenir et organiser ces prix dès que la situation évoluera favorablement.

  • Santiago H Amigorena, le
    Choix Goncourt de l’Italie

    150 lycéens-jurés de toute la péninsule ont couronné pour cette 7ème édition du Choix Goncourt de l’Italie Santiago H Amigorena pour « Le ghetto intérieur » (POL). Après la pandémie, tous rencontreront l’auteur dans le cadre du festival Libri Come en présence d'un académicien. 

  • Le Choix Goncourt de l’Autriche
    couronne Amélie Nothomb
    pour  Soif  (Albin Michel)

    Amélie Nothomb remporte le premier Choix Goncourt de l’Autriche avec Soif (Albin Michel). Les étudiants jurés des universités de Vienne, Graz, Innsbruck, Salzbourg et Klagenfurt l’ont élue jeudi 16 janvier à l’Institut français d’Autriche à Vienne en présence de Paule Constant et Tahar Ben Jelloun.

  • Nathacha Appanah remporte la 8ème édition du Choix Goncourt de l'Orient pour

    Le ciel par-dessus le toit (Gallimard)

    Plus de 400 étudiants de 32 universités représentant 11 pays ont voté ce 17 décembre à la Résidence de France à Beyrouth sous la présidence de Salma Kojok. Pierre Assouline a longuement pu

    dialoguer par Skype avec eux.

  • Le premier Choix Goncourt

    du Royaume-Uni couronne

    Jean-Paul Dubois !

    Ce 13 décembre à Londres, le jury étudiant composé des délégués de 7 universités des 4 nations du Royaume-Uni - Oxford, Cambridge, Warwick, Queen's University Belfast, Cardiff, St Andrews et Aberdeen - annoncent à la Résidence de France, en présence de l'Ambassadrice Catherine Colonna, le résultat de leurs votes : Tous les hommes n'habitent pas le monde de la même façon de Jean-Paul Dubois (L'olivier) est leur Choix Goncourt

  • Santiago H Amigorena

    remporte haut la main la 4ème édition du

    Choix Goncourt de la Belgique

    Les 40 délégués des étudiants de 20 universités et hautes écoles ont élu le 10 décembre leur Choix Goncourt en présence de Hélène Farnaud Defromont, Ambassadrice, Valérie Glatigny, ministre de l'enseignement supérieur (Fédération Wallonie Bruxelles) et de

    Eric-Emmanuel Schmitt

  • Jean-Paul Dubois,

    Prix Goncourt et

    Choix Goncourt

    de l’Espagne !

    Le mercredi 4 décembre à Madrid, avec l’Institut français et en présence de Pierre Assouline, on célèbre 2 événements : la traduction grâce à son prix en 2018 de Frère d’âme de David Diop en espagnol et la proclamation du Choix Goncourt 2019.

    Les étudiants-jurés de 7 universités espagnoles ont eu le même vote que les Académiciens Goncourt en novembre : Tous les hommes n’habitent pas le monde de la même façon (Ed de l’Olivier) a fait de Jean-Paul Dubois leur lauréat.

  • Karine Tuil,

    Goncourt des lycéens 2019 pour Les choses humaines (Gallimard)

    Près de 2000 jeunes se sont plongés dans la lecture des 15 romans sélectionnés début septembre par l'Académie Goncourt. Leurs délégués, au terme des ultimes délibérations à Rennes, ont annoncé le nom de leur lauréate, Karine Tuil, jeudi 14 novembre.

    Créé et organisé par le ministère de l’Éducation nationale et la Fnac, le Goncourt des Lycéens, véritable vecteur culturel fêtant sa 32ème édition, entraîne  chaque année ces jurés lycéens et leurs équipes pédagogiques dans une aventure littéraire hors norme.

  • La Suisse offre son 2ème Choix Goncourt à

    Louis-Philippe Dalembert

    Les étudiants-jurés des universités de Bâle, Berne, Fribourg, Neuchâtel, Zurich, de la Suisse italienne, ainsi que l’École polytechnique fédérale de Zurich ont annoncé le 5ème Choix Goncourt de la Suisse le 14 novembre. Parmi les 15 romans de la 1ère sélection Goncourt, ils ont choisi "Mur Méditerranée" de Louis-Philippe Dalembert.

  • Santiago H. Amigorena

    Lauréat du 7ème Choix Goncourt de la Roumanie

    pour

    Le Ghetto intérieur (P.O.L)

    Plus de 80 étudiants des universités de Bucarest, Brasov, Cluj-Napoca, Craiova, Iasi, Sibiu, Timisoara, ont participé à ce Choix Goncourt de la Roumanie, entourés par 2 « marraines » Pauline Delabroy-Allard, lauréate 2018 et la journaliste et ancienne libraire Elena Diaconu. Deux heures de débats en français, et parmi les 15 romans de la première sélection Goncourt, un lauréat qu’annonce à l’Institut français de Bucarest, Michèle Ramis, Ambassadrice de France !

  • La Pologne annonce son Choix Goncourt 2019 parmi les 15 romans

    de la première sélection :

    Louis-Philippe Dalembert

    pour Mur Méditerranée

    (S. Wespieser)

    C'est, chaque année le Choix Goncourt annoncé le plus tôt et il est le plus ancien puisqu'il fête sa 21ème édition ! A l'Institut français de Cracovie, en présence de la lauréate 2018, Pauline Delabroy-Allard, les étudiants-jurés  des 13 universités polonaises ont voté !

  • Le 20ème Choix Goncourt, celui de la Géorgie 

    14 institutions participent avec enthousiasme à cette première édition pilotée par l'Institut français de Georgie et l'université d'Etat Ilia, avec le soutien de l'Ambassade de France et de l'AUF.

    Les jeunes jurés, à partir de la 3ème sélection du Goncourt, éliront leur favori à Tbilissi, en mai, mois très littéraire dans tout le pays

  • Le Choix Goncourt du Maroc est lancé !

    A partir des 4 finalistes du Goncourt, les étudiants désigneront leur Choix Goncourt qui sera proclamé en février, pendant le salon international de l’édition et du livre de Casablanca. A Rabat, Fès, Agadir ou Tanger, les lectures commencent...

  • Le premier Choix Goncourt de la République tchèque sera remis pendant la semaine

    de la Francophonie

    Sous le pilotage de l'Institut français de Prague, la République tchèque rejoint cet automne les pays participant aux Choix Goncourt. Avec le plus grand réseau de bibliothèques en Europe et un jury étudiant présidé pour cette première année par l'écrivaine tchèque francophone Lenka Hornackova-Civade, la promotion du roman de l'auteur(e) lauréat(e) - élu(e) parmi les 4 finalistes du Goncourt - fera l'événement !

  • Cinq jurys d’étudiants voteront pour le
    premier Choix Goncourt de la Grèce
    en mai à Thessalonique

    Dix-septième pays à rejoindre les Choix Goncourt : la Grèce. La Maison de France à Thessalonique, avec le soutien de l’Ambassade et de l’Institut français, lancent cet événement. Les jeunes jurés voteront sur la 3éme sélection du Goncourt. Proclamation du lauréat lors du
    Salon international du livre de Thessalonique en mai prochain.

  • Des étudiants de 5 universités,

    jurés du Choix Goncourt de l'Autriche décerné à Vienne mi-janvier

    L'Institut français d'Autriche vient de l'annoncer : dès cet automne il lance avec enthousiasme la première édition d'un

    Choix Goncourt attendu, récompensant un romancier de la 3éme sélection du Goncourt. Et l'étudiant-juré, auteur de la meilleure critique, gagnera un voyage à Paris !

  • Le Royaume-Uni rejoint les Choix Goncourt

    15éme pays à participer à l’aventure des Choix Goncourt, le Royaume-Uni va désigner son jury parmi les étudiants des départements de français de 7 prestigieuses universités britanniques. Merci à l’Ambassade de France, à son Institut français, à la Maison Française d’Oxford, à l’Agence Universitaire de la Francophonie et bien sûr à la Présidente 2019, Marina Warner, écrivaine, essayiste et présidente de la Royal Society of Literature.

  • Frédéric Pajak reçoit à Nancy, lors du Livre sur la Place, le Goncourt de la biographie Edmonde Charles-Roux pour Manifeste incertain 7 (Noir sur Blanc)

    Réunis à l'Opéra national de Lorraine samedi 14 septembre, les Académiciens Goncourt, sous la présidence de Bernard Pivot, ont remis officiellement ce prix prestigieux à l'auteur franco-suisse que Pierre Assouline a ensuite longuement interviewé sur l'ensemble de son oeuvre.

  • Edmond de Goncourt s'expose cet automne à Barcelone

    Edmond de Goncourt à sa table de travail peint par Giuseppe De Nittis en 1881. Le tableau, qui fait partie du fonds Goncourt⁩, a quitté les Archives municipales de Nancy pour Barcelone. Il y est depuis l'octobre et jusqu'au 5 janvier 2020 pour l’exposition internationale sur l’art du Pastel de la Fondation MAPFRE.

  • Le 16ème Prix Diālogo pour le Goncourt à Madrid

    Bernard Pivot, qu’accompagnait Pierre Assouline, a reçu le 11 juin le prestigieux prix Diālogo à Madrid qui récompensait en cette 16ème édition le prix Goncourt, son influence, son rayonnement dans la promotion de la littérature. Diālogo distingue chaque année ses lauréats dans le domaine culturel au nom de l’amitié franco-espagnole. Le Prix espagnol Planeta a également été mis à l’honneur lors de cette cérémonie.

  • Les noms des finalistes

    Goncourt du Premier Roman:

    - Prune Antoine, L'heure d'été (Anne Carrière)

    - Isabelle Dangy, L'atelier du désordre (Le Passage)

    - Marie Gauthier, Court vêtue (Gallimard)

    - Philippe Joanny, Comment tout a commencé (Grasset)

    - Stéphanie Malandrin, Le mangeur de livres (Le Seuil)

    Goncourt de la Nouvelle:

    - Yanick Lahens, L'Oiseau Parker dans la nuit (Sabine Wespeiser)

    - Caroline Lamarche, Nous sommes à la lisère (Gallimard)

    - Eric Neuhoff, Les Polaroïdes (Ed. du Rocher)

    Les prix ont été attribués le mardi 7 mai

     

    Goncourt de la biographie Edmonde Charles-Roux

    - Rodolphe Barry, Honorer la fureur (Finitude)

    - Thierry Laget, Proust, Prix Goncourt (Gallimard)

    - Jean-Noël Liaut, Nancy Mitford, La dame de la rue Monsieur (Allary)

    - Frédéric Pajak, Manifeste incertain 7 (Noir sur blanc)

    Prix attribué le 4 juin

  • Sur la scène parisienne de la Maison de la poésie, salle comble autour d'Yvon Le Men, Goncourt de la poésie 2019

    La salle était comble lundi 20 mai dernier pour la soirée organisée à la Maison de la Poésie autour de Yvon Le Men, lauréat 2019 du Goncourt de la Poésie Robert Sabatier. Lors de la soirée il a été interviewé par Virginie Despentes et Tahar Ben Jelloun.

© 2020 Académie Goncourt.

Rédaction: Françoise Rossinot. Créé par Storyboros .

Mentions légales

Politique de confidentialité

  • Facebook - White Circle
  • Twitter - Cercle blanc
  • Instagram - Cercle blanc