Choix Goncourt de la Géorgie

/Un trophée du Choix Goncourt de la Géorgie  réalisé par l'artiste

Giga Iakobashvili ; sa base rassemble laiton, argent et  bois de noyer, le tronc est en bronze/

Jean-Luc Coatalem remporte le 1er Choix Goncourt de la Georgie pour La part du fils (Stock)

"Un roman qui touche les profondeurs de nos âmes" inspire le choix des jurés

"Le choix a été fait pour le roman portant sur les problèmes éternels de l’identité, sur les rapports et les valeurs familiaux, sur les « dégueulasseries » de la guerre qui déchirent les vies humaines, le tout décrit avec un artistisme, le style et la poétique remarquables qui nous font constater que le texte de Jean-Luc Coatalem est une littérature très française, une magnifique prose classique, à la fois traditionnelle et très moderne dans ses approches des problèmes traités avec une écriture pleine de virtuosité et de prouesses langagières très riches. Le roman qui touche les profondeurs de nos âmes, C’est une poésie de la prose ou - si vous voulez - la prose en poésie : des paysages qui font écho à l'état spirituel des personnages du roman ; les portraits impressionnants ; la logique cinématographique du récit, la technique d'installation des fragments, la synthèse du récit linéaire et non linéaire ; un résumé émotionnel en un mot à la fin de chaque chapitre - Tout cela, ensemble, crée une harmonie étonnante dans le texte ; une harmonie entre le texte et le lecteur, entre l'auteur et le lecteur.

Nous conseillons donc vivement à toutes celles et à tous ceux, qui n’ont pas encore eu l’occasion d’éprouver un plaisir esthétique, de ne pas tarder à lire ce roman fascinant de Jean-Luc Coatalem, une étonnante synthèse de thèmes, de problèmes et de réflexions métaphysiques, qui nous fera réfléchir à cette part de nous-mêmes que l’on peut trouver dans la vie et l’expérience de nos parents et grands-parents, de nos ancêtres, que nous héritons d’eux, pour comprendre notre identité."

​En cet automne 2019, la Géorgie a l’honneur de rejoindre la liste des pays qui participent au Choix Goncourt. 

 

Le Choix Goncourt ​de la Géorgie est organisé par l’Institut Français de Géorgie et l’Université d’État Ilia, avec le soutien de l’Ambassade de France en Géorgie et de l’Agence Universitaire de la Francophonie.

 

Pour cette première édition, 14 institutions avaient annoncé leur intention de participer au projet : cinq universités - Université d’État Ilia (Tbilissi), Université d’État Ivané Javakhishvili deTbilissi, Université d’État Akaki Tsérétéli de Koutaïssi, Université d’État Chota Roustavéli de Batoumi, Université de Géorgie (Tbilissi); Médiathèque de l’Institut français de Géorgie, Institut de Littérature géorgienne Chota Roustavéli, Bio Internationale / média production, Association géorgienne des Professeurs de français, École Française du Caucase et quatre écoles avec enseignement renforcé du français – École Marie-Brosset, École Saint-Exupéry, École publique n°23 Ilia Chavchavadzé de Tbilissi, École-lycée franco-géorgien Tsissière Digmélachvili(Patardzéuli).

La pandémie a empêché plusieurs établissements à participer mais 5 d’entre eux, sur 3 villes, ont pu se maintenir  et le jury représentant quatre universités – Université d’Etat Ilia, Université d’Etat Ivané Javakhishvili de Tbilissi, Université d’Etat Akaki Tsérétéli de Kutaïssi, Université d’Etat Chota Roustavéli de Batoumi et la Médiathèque de l’Institut Français de Géorgie s’est réuni en ligne le 9 juillet

 

Le Choix Goncourt de la Géorgie porte sur la troisième sélection du Prix Goncourt. Chaque institution achète quatre romans de cette sélection puis en assure la diffusion et la lecture parmi les membres des jurys internes respectifs. Ces jurys choisissent leur candidature lauréate lors deréunions et votent fin avril. Chaque institution envoie ensuite son représentant siéger au Jury Général pour défendre sa candidature.

 

Le Jury Général, constitué par un représentant de chaque institution participante, est présidé par Mme Mzaro Dokhtourichvili, Commandeur des Palmes académiques, Professeur titulaire d’études romanes à l’Université d’État Ilia, Membre correspondant de l’Académie des Sciences et Lettres de Montpellier. 

Le livre du lauréat sera traduit en géorgien et l'auteur sera invité à la publication de la traduction pour la présentation du livre et pour la remise du prix.

© 2020 Académie Goncourt.

Rédaction: Françoise Rossinot. Créé par Storyboros .

Mentions légales

Politique de confidentialité

  • Facebook - White Circle
  • Twitter - Cercle blanc
  • Instagram - Cercle blanc