Choix Goncourt de l'Espagne

PHOTO-2022-03-31-16-39-54.jpg
PHOTO-2022-03-31-16-39-53 (1).jpg
PHOTO-2022-03-31-16-39-53.jpg

Louis-Philippe Dalembert lauréat de la 5ème édition du Choix Goncourt de l’Espagne 

La Vème édition du Prix Goncourt Le Choix de l’Espagne s'est tenue à Madrid le 31 mars. Six étudiants porte-paroles des universités de Salamanque, Séville, Oviedo, Pompeu Fabra à Barcelone, Complutense de Madrid et Valence se sont réunis pour choisir le meilleur roman français parmi la dernière sélection de l’Académie Goncourt en 2021. 

Lors de la conférence de presse annonçant le choix de l'Espagne, Milena Busquets a souligné combien la littérature française, notamment les Prix Goncourt, l'avait accompagnée durant sa période de formation mais également dans son travail d'éditrice et d'autrice. Elle a également affirmé combien elle appréciait la spécificité française de débattre de la littérature et enfin a qu'elle a vécu comme un véritable honneur et plaisir d'être la présidente de cette édition. 

L'étudiante (Maria Esperanza Hernandez, de l'université de Séville), porte-parole du jury, a justifié le choix du jury pour Milwaukee Blues du fait de l'universalité des personnages, de l'actualité de la thématique, de la qualité de l'écriture, du plaisir de lecture ressenti et du caractère francophone de l'ouvrage.  

Pierre Assouline a rappelé les origines historiques des Prix Goncourt à l'étranger et de leur importance dans la promotion de la littérature contemporaine française.

Enfin, Eric Tallon, Conseiller de Coopération et d'Action culturelle, a notamment rappelé l'esprit de prix Goncourt, en citant son Président Didier Decoin "le Goncourt, c'est l'histoire littéraire du XXième siècle".  

 

L'ouvrage de LP Dalembert n'est pas encore traduit vers l'espagnol,  l'obtention de ce Prix devrait permettre qu'il le soit prochainement. 

Chaque année, ce projet de critique littéraire est repris avec enthousiasme par tous les étudiants des universités espagnoles, qui organisent des groupes de travail autour des romans en lice au sein de leur établissement. Chaque Université sélectionne un.e étudiant.e porte-parole, accompagné.e d'un.e enseignant.e référent, pour faire partie du jury et représenter leur université lors des délibérations.

Des écrivains espagnols de renom, tels que Arturo Pérez Reverte, Antonio Muñoz Molina, Carmen Posadas et Javier Cercas, ont parrainé ce projet dès sa naissance, en présidant le jury.

Milena-Busquets_Gregori-Civera_2021.jpg
IMG_1407.PNG

La présidente du jury 2021 

Milena Busquets, née à Barcelone en 1972, a fréquenté le lycée français de sa ville natale. Fille de l’écrivaine et éditrice Esther Tusquets, elle a longtemps travaillé pour Lumen, la maison d’édition fondée par sa famille au début des années 1960. En 2014, elle publie son premier roman Ça aussi, ça passera, un succès mondial traduit en plus de trente langues et publié en France par les éditions Gallimard. Son dernier roman, Gema (Anagrama / Gallimard, 2021) dresse un beau tableau sur l'amitié, l’amour et la mémoire. 

Le palmarès

2021 Louis-Philippe Dalembert Milwaukee Blues Sabine Wespieser

2020 Hervé Le Tellier L'Anomalie Gallimard

2019 Jean-Paul Dubois Tous les hommes n'habitent pas le monde de la même façon 

2018 David Diop Frère d'Âme Seuil – Anagrama 2019

2017 Alice Zeniter L’art de perdre Flammarion – Salamandra 2019

165270537_732401047639084_47270654878173

/Ecrivain Javier Cercas jeudi 25 mars 2021 à l'Institut Français de Madrid/