VIRGINIE DESPENTES

 / Photo © JF PAGA / 

ÉLÉMENTS DE BIOGRAPHIE

Virginie Despentes, de son vrai nom Virginie Daget, est née en 1969 à Nancy. Après une jeunesse agitée et perturbée - Virginie Despentes endure une période d’internement psychiatrique à l’âge de quinze ans qui la déscolarise – la jeune adulte fréquente le milieu punk et sombre dans l’alcoolisme et la prostitution occasionnelle.

 

En 1992, elle écrit son livre Baise-moi qui ne sera publié que deux ans plus tard par Florent Massot d’abord en catimini, avant de connaître un réel succès. Tous les romans qui suivront connaîtront de grands tirages.

 

Virginie Despentes adapte au cinéma certains d'entre eux et réalise des documentaires. Elle est également devenue une figure de la communauté lesbienne et promeut un nouveau féminisme.

 

Elle est considérée comme une écrivaine essentielle de son époque, ses livres reflétant de façon dérangeante par ses sujets et son style direct, le monde actuel. 

BIBLIOGRAPHIE

Ses derniers romans

2015 Vernon Subutex 1 & 2 - 2017 Vernon Subitex 3

Grasset

AUTRES PUBLICATIONS

ROMANS

  • 1994 : Baise-moi (Florent Massot)

  • 1996 : Les Chiennes savantes (Florent Massot)

  • 1998 : Les Jolies Choses (Grasset)

  • 2002 : Teen Spirit (Grasset)

  • 2002 : Trois étoiles (roman graphique) avec Nora Hamdi (Au diable Vauvert)

  • 2004 : Bye Bye Blondie (Grasset)

  • 2010 : Apocalypse Bébé (Grasset)

NOUVELLES

  • 1997 : C'est dehors, c'est la nuit, recueil collectif Dix (Grasset / Les Inrockuptibles)

  • 1999 : Mordre au travers (Librio)

  • 2004 : une nouvelle dans le recueil Des nouvelles du Prix de Flore (Flammarion)

  • 2007 : Barcelone, (Scali)

  • 2013 : une nouvelle dans le recueil La Malle (Gallimard)

ESSAIS

  • 2006 : King Kong Théorie, essai autobiographique (Grasset)

  • 2015 : avec Beatriz Preciado, French lover essais de sociologie, (Au Diable Vauvert)

TRADUCTIONS

  • 2002 : Plastic Jesus, de l'anglais Plastic Jesus de Poppy Z. Brite (Au Diable Vauvert)

  • 2002 : Mort aux Ramones, de l'anglais Poison Heart: Surviving the Ramones une autobiographie de Dee Dee Ramone ancien membre du groupe Ramones (Au Diable Vauvert)

  • 2008 : Un texte de Johnny Depp dans Bordel, no 9 consacré à Jean-Michel Basquiat (Stéphane Million éditeur)

  • 2010 : Déséquilibres synthétiques, de l'anglais Will Work for Drugs de Lydia Lunch, trad. avec Wendy Delorme (Au Diable Vauvert)

PRIX

  • Prix de Flore 1998 pour Les Jolies Choses

  • Prix Saint-Valentin 1999 pour Les Jolies Choses

  • Prix Trop Virilo 2010 pour Apocalypse bébé

  • Prix Renaudot 2010 pour Apocalypse bébé

  • Prix Anaïs-Nin 2015 pour Vernon Subutex, 1

  • Prix Landerneau 2015 pour Vernon Subutex, 1

  • Prix La Coupole 2015 pour Vernon Subutex, 1

  • Prix Roman-News 2015 pour Vernon Subutex, 1

  • Prix de la ville de Deauville 2016 pour Vernon Subutex

ADAPTATION DE SES ŒUVRES 

CINÉMA

  • 2001 : Les Jolies Choses, adapté de son roman (1998) par Gilles Paquet-Brenner.

  • 2007 : Tel père telle fille, adapté de son roman Teen Spirit (2002), par Olivier de Plas.

THÉÂTRE

  • 2009 : King Kong Théorie, lecture théâtrale par Virginie Jortay.

  • 2010 : King Kong Théorie, adaptation théâtrale par Cécile Backès et Salima Boutebal.

  • 2017 : King Kong Théorie, le manifeste de Virginie Despentes sur scène, adaptation théâtrale par Emilie Charriot

  • 2017-2018 : King Kong Théorie, mise en scène Vanessa Larré, TNP - Villeurbanne, Théâtre de l'Atelier - Paris

AUDIO

  • 2010 : Apocalypse bébé, mise en voix par Nadège Piton, disque audio, Audiolib.

FILMOGRAPHIE

RÉALISATIONS

  • 2000 : Baise-moi, long-métrage de fiction, adapté de son premier roman, en collaboration avec Coralie Trinh Thi.

  • 2006 : Mauvaise étoile (Patrick Eudeline), clip musical.

  • 2009 : Mutantes (Féminisme Porno Punk), documentaire, diffusé le 21 décembre 2009 sur Pink TV et disponible en DVD chez Blaq Out.

  • 2011 : Bye Bye Blondie, long-métrage de fiction, adapté de son roman.

ACTRICE

  • 2018 : Une Charogne, de Renaud de Foville

PARTICIPATIONS

  • 2001 : Apparition dans L'Érotisme vu par Christine Angot de Laetitia Masson.

  • 2010 : Les Travailleu(r)ses du sexe, de Jean-Michel Carré, documentaire.

  • 2010 : Becs et ongles, court métrage d'Élodie Monlibert, CanalPlus, « La collection pique sa crise ».

ACTIVITÉ MUSICALE

  • 1992 : Participation au groupe Straight Royer, avec Cara Zina.

  • 2000 : Sortie de Baise-moi, le son, bande originale du film éponyme.

  • 2003 : Adaptation en français de la chanson Protect Me from What I Want de Placebo issue de leur album Sleeping with Ghosts sous le titre Protège-moi.

  • 2005 : Trois chansons écrites pour le groupe A.S. Dragon : Cher tueur, Seule à Paris, Cloue-moi au ciel, extrait de l'album Va chercher la police.

Virginie Despentes a également chanté avec son groupe Skywalker un titre inclus dans la compilation Créatures des Abysses, sous le label Wild Palm.

© 2019 Académie Goncourt.

Rédaction: Françoise Rossinot. Créé par Storyboros .

Mentions légales

Politique de confidentialité

  • Facebook - White Circle
  • Twitter - Cercle blanc
  • Instagram - Cercle blanc